Ville d'Ambleteuse

Ville d'Ambleteuse

Période moderne et contemporaine

Les places fortes sont conquises en 1549 par le roi de France Henri II. Dans la principale, après avoir égorgé les prisonniers anglais jusqu'au dernier, les Français trouveront des stocks de charbon de terre et c'est la première fois qu'on en découvrira l'usage sur le continent.

 

À la fin du XVIIe siècle, Vauban y fait construire le fort Mahon à l'embouchure de la Slack. C'est le seul du littoral qui ait été préservé grâce aux restaurations promues par le docteur Jacques Méreau et le géologue Destombes qui ont créé à cet effet dans les années 1960

"L' association des amis du fort d'Ambleteuse".

 

43.jpg

 

Jusqu'à la Révolution française, le communal d'Ambleteuse où la vaine pâture est autorisée joue un grand rôle pour les petits paysans et habitants locaux qui peuvent gratuitement ou pour des sommes modiques y faire pâturer leurs bêtes.

En 1894, l'archiviste départemental se plaint de ne plus trouver dans les archives municipales la copie de la charte de Renaud, comte de Boulogne, qui donne en 1209 à la commune d'Ambleteuse, la vaine pâture des dunes situées de la slack à Audresselles. Il en prescrit la recherche et conseille au maire de la déposer une fois retrouvée aux archives départementales.

La commune compte à cette époque 680 habitants selon lui.

 

Napoléon Ier fait modifier l'estuaire de la Slack et construire un port dont les soubassements (entamés le 3 décembre 1803 par la 3e division de l'armée) sont encore visibles aujourd'hui au moment du camp de Boulogne, pour envahir l'Angleterre (1805).

 

11.jpg

 

À la fin du XIXe siècle, en même temps que Wimereux, Ambleteuse devient un lieu de villégiature pour la bourgeoisie lilloise et parisienne intéressée par les bains de mer et la chasse au gibier d'eau. Le lotissement de villas est construit dans les années 1880, avec tennis, grand hôtel… Des bassins à huîtres sont même construits dans la baie.

 

28.jpg


31.jpg

 

 800px-Ambleteuse_plage_et_digue.JPG

LA BOURGEOISIE LILLOISE ET PARISIENNE PRENNENT D'ASSAUT LA PLAGE

Photo de la fin du XIXème, début XXème siècle

 

 

Le grand hôtel

 

Ambleteuse_la_Grand_Hôtel.jpg5707766909_f000a18a01_z.jpg

                               ANCIENNE PHOTO                                                                         AUJOURD'HUI

 

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les habitants de la ville subirent un épisode du régime de Vichy (tout le nord de la France était en "zone rouge" c'est-à-dire sous l'autorité de Bruxelles et non de Vichy), il existait un Centre de Rassemblement des Étrangers. Entre 1941 et 1943, l'organisation Todt fait installer des casemates d'artillerie sur le fort et dans la baie de la Slack, et des écluses sur cette même rivière pour inonder sa vallée et y éviter l'atterrissage d'avions alliés.

 

index.jpgjk.jpg

 

VESTIGES ENCORE VISIBLES SUR LA PLAGE D'AMBLETEUSE, AU BORD DE L'ESTUAIRE DE LA SLACK

 

 

 

Le Musée de la Seconde Guerre Mondiale à Ambleteuse est un endroit phare pour tous les férus d'histoire. Il est visible depuis la Route Nationale (dir. Calais par la côte).

SITE INTERNET DISPONIBLE EN CLIQUANT ICI

 

Aujourd'hui, Ambleteuse est aussi connu comme l'un des principaux centres de l'organisation caritative la « communauté de l'Arche », dont les retombées économiques font vivre une partie importante de la population du bourg.

 

 

 

 

 

 

 

 



16/10/2014

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 231 autres membres